Bienvenue

Chouette, du soleil !

Vous connaissez peut-être les 35 clochers de la vallée de l’Automne...
Alors, venez découvrir les 17 clochers du Haudouin, dans le sud de l’Oise.
A vélo (ou en voiture) vous serpenterez à travers les plaines
et les villages autour de Nanteuil-le Haudouin.
Cette boucle d’environ 60km, vous mènera auprès
des plus belles églises de nos environs.

En partant de Nanteuil-le Haudouin, vous vous rendrez à l’église Saint-Pierre (km0), cœur de la Paroisse du Haudouin ; une très rare église fortifiée de style gothique primitif et date du troisième quart du XIIe siècle.

Église de Nanteuil-le-Haudouin

Vous poursuivrez vers l’église Saint-Martin de Chèvreville (km6) en passant par l’église Sainte-Madeleine de Sennevières (km4) pour rejoindre l’église Saint-Pierre et Saint-Paul de Silly-le-Long (km11) via l’église Saint-Pierre d’Ognes (km8).

L’église Saint-Pierre et Saint-Paul de Silly est, exceptés son abside de la fin du XIIe siècle et son clocher-porche du second quart du XIIIe siècle, un édifice de style gothique flamboyant achevé au second quart du XVIe siècle.

Église de Chèvreville

Continuez vers l’église Saint-Jean-Baptiste du Plessis-Belleville (km14), fin du XIXe siècle. Allez vers l’église Saint-Pierre-Saint-Paul de Lagny-le-Sec (km16), clocher du XIIe siècle et rejoindre de l’autre côté de la 4 voies de la N2, le village d’Eve où l’église Notre-Dame (km20) offre sa façade dissymétrique, à quatre travées, qui englobe un étage et demi d'un clocher roman du milieu du XIIe siècle.

Église du Plessis Belleville

Poursuivrez vers église Saint-Denis de Ver-sur-Launette (km23). Son clocher s'élève au-dessus de l'avant-dernière travée du bas-côté sud et datent des années 1160 / 1170. Au début du XVIe siècle, le bas-côté nord est remanié, la base du clocher est renforcée, et ses parties hautes sont entièrement reconstruites.

Direction Ermenonville où vous passerez devant le parc Jean-Jacques-Rousseau (s’y arrêter si vous avez le temps), puis vers l’église Saint-Martin (km27) ; la construction de cette église avait commencé dès 1170 / 1180 par le clocher, mais s'était interrompue par la suite. Remaniement de la façade et du clocher à la fin du XIXe siècle.

Église d'Ermenonville

Prendre la direction de Montagny-Sainte-Félicité, en dehors du village à 500m, vous trouverez l'église Sainte-Félicité (km33). C'est surtout pour sa haute et gracieuse flèche en pierre que l'église Sainte-Félicité est connue : elle culmine à 65 m de hauteur, et n'est dépassée, dans le département, que par la cathédrale de Senlis. La position à l'écart du village n'a pas encore trouvé d'explication.

Église de Montagny-Sainte-Félicité

Rejoindre Baron et son église Saint-Pierre-et-Saint-Paul (km39), son clocher avec une flèche en pierre haute de 45 m date du XVe siècle. Jeanne d'Arc communie dans l'église de Baron la veille de l'Ascension de 1429, en compagnie du duc de Clermont et du duc Jean II d'Alençon. Si vous avez la chance de pouvoir pénétrer dans l’église, vous y trouverez les stalles et les boiseries du XVIIIe siècle provenant de l'abbaye royale de Chaalis.

Église de Baron

Passer par l’église de l'Assomption-de-Notre-Dame à Rosières (km44) pour rejoindre Versigny et l’église Saint-Martin (km47), son sobre clocher de la fin du XV° siècle porte une haute et élégante flèche ajourée de la même époque, dont le style évoque le XIIIe siècle.

Église de Versigny

Un stop à la merveilleuse petite église Saint-Déodat (Dieudonné) à Droizelles (km49) vous conduira ensuite vers Péroy-les-Gombries à l'église Saint-Médéric (km53) et à Boissy-Fresnoy à l’église Saint-Étienne (km55) avant de rejoindre votre point de départ de l’église Saint-Pierre de Nanteuil-le-Haudouin (km60).

Église de Boissy-Fresnoy

Si cette visite vous a plu, partagez vos photos avec #PaysdeValois sur les réseaux sociaux !