Bienvenue

Voyagez dans le temps

Gravure Abbaye Saint-Arnoul - Archives

Terre comtale devenue royale en 1213 sous le règne de Philippe Auguste, le Valois est un territoire riche d’un passé séculaire. Médiéval d’abord, car dévolu à une branche cadette des Capétiens, ce comté se lie à l’histoire de France lorsque le neveu de Philippe IV le Bel, Philippe de Valois, devient roi en 1328. Villages, paysages et monuments de la région, tels que l’abbaye prémontré de Lieu-Restauré ou le château de Crépy-en-Valois, témoignent de ce passé prestigieux.

Le Valois n’est pas seulement un regard porté sur le Moyen Âge, il est une illustration de la chronique de France à l’échelle d’un terroir. Les ruines gallo-romaines de Champlieu, le manoir renaissance du Plessis-au-Bois à Vauciennes, les restaurations néogothiques du château de Vez et l’épisode des taxis de la Marne à Nanteuil-le-Haudouin sont autant de jalons de cette histoire éclectique qu’hommes et femmes ont peu à peu façonné et écrit.

Beaucoup de grands personnages sont liés au pays de Valois. Certains d’entre eux sont devenus des héros de romans d’Alexandre Dumas, comme Marguerite de Valois, première épouse d’Henri IV et duchesse de Valois, plus connue sous le nom de Reine Margot; ou encore Henri de Schomberg, comte de Nanteuil-le-Haudouin et maréchal de France estimé du cardinal Richelieu. Pensons aussi aux artistes dont Gérard de Nerval illustre le mieux la passion que fait naître ce territoire.

Tous ces éléments, divers et pluriels, établissent le Valois comme une région d’exception.