Visiter

Flânerie "Au coeur de la Cité des Valois"

La cité historique de Crépy mérite une flânerie
le long des ruelles anciennes bordées d'hôtels particuliers
et de façades sculptées.

Présentation 

Plaque de rue

Crépy-en-Valois possède le privilège rare d’avoir légué son nom à une dynastie royale. De 1328 à 1589, pendant près de 250 ans, de Philippe VI de Valois à Henri III, 13 rois de France ont porté le nom de Valois.

La ville médiévale cache de nombreux secrets, découvrez-en les trésors aux détours des ruelles… Et sur les pas de Gérard de Nerval, admirez les hôtels à pignons, les maisons à tourelles et les façades sculptées qui font le charme de cette ancienne capitale du Valois.

Les vestiges de l’ancien château des Ducs de Crépy-Nanteuil se dressent fièrement sur les remparts de la ville. Il est là pour rappeler, dès l’arrivée du promeneur, qu’ici, pendant plus de mille ans, a battu le cœur de la France. Devenu musée, il ouvre ses portes aux curieux qui souhaitent découvrir l’univers de l’archerie et la beauté naïve de l’Art sacré.

Les caves

Cave de la vieille ville

Complémentaires des maisons, elles forment dans le sous-sol un réseau continu qui se poursuit par des carrières et constitue une réplique souterraine du vieux quartier.

L’ensemble des maisons de la rue Nationale, de la rue Thiers et de la place Gambetta possède une cave souvent sur croisée d’ogives, parfois antérieure à la maison. Certaines de ces caves gothiques peuvent dater, d’après la forme de leur chapiteau, de la seconde moitié du XIIIe siècle.

La légende des cochons

Au Moyen Âge, la cité médiévale était appréciée pour son important marché de porcs qui donna son nom à “la porte aux pourceaux”, d’où les animaux rentraient dans la ville.

À l’époque, ils servaient de nourriture à la population mais ils sauvèrent malgré tout la vie des Crépynois. Lors d’une nuit de 1588, alors que la cité entière dormait, Henri de Navarre et son armée – prévenus par une trahison du manque d’attention de la garnison – décidèrent d’assiéger la ville. Se croyant les seuls éveillés, ils furent surpris de tomber nez à nez avec des cochons qui, effrayés, poussèrent des cris stridents et réveillèrent les habitants. L’armée alertée put repousser l’ennemi.

Afin de montrer leur reconnaissance aux cochons, la ville décida jusqu’en 1793 de ne plus manger de porc et ajouta sur ses armes un cochon. De plus, la compagnie “d’arquebuse” puis les compagnies d’arc de la cité prirent comme emblème “un cochon dans une cage”. Quoi de mieux pour remercier leurs sauveurs que de les intégrer à ce qui fait la renommée de la cité de l’archerie.

Pour perpétuer le souvenir de ces braves bêtes, une fête médiévale est organisée le dernier week-end d'août par l'association "Les Cochons de Crépy".

Hé ça passe à la télé !

La balade vous tente ?

Balade dans la vieille ville de Crépy-en-Valois

Visites guidées

Aquilon Découverte vous accompagne pour cette visite de la vieille ville (9€/personne, 7€/réduit) :

  • Samedi 26 mai : 15h00
  • Vendredi 20 juillet : 19h00
  • Mercredi 15 août (Assomption) : 19h00
  • Vendredi 28 septembre : 15h00

Inscriptions : +33 (0)6 72 36 60 74, plus d'informations : http://www.aquilon-decouverte.com 

Découvrez les autres visites en Pays de Valois.